Les lentilles souples toriques.
Principes d’adaptation
Quel contrôle chez un patient porteur ?

Les lentilles souples toriques permettent de corriger l’astigmatisme total, soit l’astigmatisme cornéen + l’astigmatisme interne. Si on néglige l’astigmatisme, un inconfort cornéen peut en résulter. Un astigmatisme peut être négligé s’il est direct (axe proche de 0°), si sa puissance est faible (inférieure à 1,25 D) et si la valeur du cylindre est inférieure au quart de la sphère. Si ce n’est pas le cas, il faudra alors équiper le patient en lentilles toriques.

Auteurs

  • Virginie Madariaga

    Ophtalmologiste

    Departement de médecine interne, CHU Purpan, Université de Toulouse III- Paul-Sabatier, Toulouse

Les derniers articles sur ce thème

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'abonne

Identifiez-vous