Cornée (chirurgie et réfraction)

Une technique précurseur à la chirurgie lenticulaire moderne a été décrite pour la première fois en 1996 en utilisant un laser picoseconde pour générer un lenticule intrastromal qui était enlevé manuellement en soulevant un flap . Cette technique a été abandonnée car elle nécessitait des manipulations stromales qui rendait la surface irrégulière. Depuis, de nouvelles techniques de chirurgie lenticulaire plus précises et moins invasives ont été développées.

Les techniques de chirurgie réfractive sont reconnues pour leur reproductibilité et leur efficacité pour la correction de la myopie. Au cours des dernières décennies, les plateformes laser et les résultats de ces procédures se sont considérablement améliorés. Nous constaterons que bien que toutes les procédures de chirurgie réfractive puissent être envisagées pour corriger une myopie faible (inférieure à 3 D), chacune présente ses propres avantages ainsi que certaines limites.

Malgré les progrès accomplis par les formules spécifiques à ces situations, une erreur de prédiction supérieure à 0,5 D dans 31 à 60% des yeux est décrite dans la littérature [1] et pose d’autant plus problème chez une population exigeante, habituée à l’indépendance aux lunettes et marquée par la précision des procédures laser. Une compréhension fine des mécanismes menant aux erreurs de calcul est fondamentale pour adapter ces derniers aux situations parfois très spécifiques de nos patients.

8-12 septembre 2023, Vienne (Autriche)

Un amincissement scléral peut survenir dans différentes situations telles qu’une tumeur conjonctivale, une pathologie inflammatoire ou infectieuse, ou encore dans le cas d’une complication liée à une chirurgie oculaire. Les moyens de prise en charge de ces amincissements scléraux sont limités mais il est possible de recourir à des greffes.

Les pathologies inflammatoires cornéennes regroupent plusieurs entités dont l’origine physiopathologique est un mécanisme médié par l’immunité. Nous aborderons dans ce chapitre les kératites inflammatoires périphériques (ulcère de Mooren et ulcère de pseudo-Mooren) et la kératolyse aseptique, ainsi que les 2 entités à part entière que représentent la kératite de Thygeson et la kérato-conjonctivite limbique supérieure de Théodore, mais nous n’évoquerons pas les kératites allergiques ni les kératites bulleuses.

 Le Pr Jesper Hjortdal, invité international SFO-SAFIR 2023 et éminent spécialiste des pathologies cornéennes, est venu du Danemark pour donner une passionnante lecture sur la gestion de la dystrophie de Fuchs au moment de la cataracte.

Deux congrès internationaux récents, le WCC et l’ARVO, ont permis de faire le point sur les innovations actuelles et à venir en matière de pathologies et thérapeutiques cornéennes. Le World Cornea Congress a lieu tous les 4 ans. La dernière édition s’est déroulée à Chicago en septembre 2022. L’ARVO s’est tenu cette année à la Nouvelle-Orléans.

Nous rapportons le cas d’un homme de 82 ans qui s’est présenté en consultation à la suite d’un contact de son œil droit avec des poils de chenille processionnaire datant de 8 mois. Aucune ablation de poils intracornéens n’avait été réalisée. Il se plaint d’une baisse d’acuité visuelle persistante depuis le traumatisme.

Un homme de 53 ans consulte pour une baisse d’acuité visuelle rapidement évolutive de l’œil gauche. On note dans ses antécédents ophtalmologiques un presbyLasik réalisé il y a 4 ans. Outre la baisse d’acuité visuelle de l’œil gauche, le patient se plaint également d’un syndrome sec postopératoire connu et traité.

Les accidents lors du port de lentilles de contact ne sont pas si rares. Heureusement ils sont dans la majorité des cas mineurs et correspondent le plus souvent à une mauvaise adaptation, une intolérance ou un mésusage. Les accidents infectieux concernent chaque année entre 1 et 2 cas pour 1 000 porteurs de lentilles souples. Les lentilles à renouvellement non journalier imposent l’utilisation de produits de décontamination qui amplifient le risque d’incidents. Nous rapportons ici un cas rare de complication vu au CHU de Bordeaux.

La kératotomie radiaire (KR) est une technique de chirurgie réfractive démyopisante répandue dans les années 1980. Elle se fondait sur des incisons cornéennes radiaires pour modifier la courbure cornéenne. Trente-quarante ans après l’avènement de cette chirurgie, des patients ayant subi cette intervention se présentent à nos consultations et il faut savoir prendre en charge les complications postopératoires telles que le shift hypermétropique tardif ou calculer un implant pour une chirurgie de la cataracte sur ces cornées déformées.

Dossier 
Les bonnes et les mauvaises indications en chirurgie ophtalmologique

Editorial et coordination :
Aude Couturier et David Touboul

Dossier
​​Chirurgie réfractive Breaking news

Editorial et coordination :
David Touboul

Dossier
Prise en charge du kératocône

Editorial et coordination : 
David Touboul

Dossier
Greffes et thérapeutiques innovantes de la cornée
Editorial et coordination : Vincent Borderie

Congrès Monti

Marseille - FRANCE

La deuxième édition du congrès Marseille ophtalmologie nouveautés en thérapeutique et imagerie (Monti) se tiendra au palais du Pharo. 

Le thème ? Les urgences en ophtalmo­logie.
Celui-ci sera décliné autour de la pédiatrie, de l’oculoplastie, de la rétine médicale, de la rétine chirur­gicale et du glaucome.

Programme détaillé et inscrip­tions : Lien

NRI

Nice - France

13ème congrès Nice Rétina Imaging
"Edition Olympique"

Information : lien


EuDES - European Dry Eye Society

Madrid - Espagne

Le congrès EuDES aura lieu cette année en Espagne

Site internet : Lien

Ophta'News Congress

Nice - France

28e édition, sous la présidence des Prs Stéphanie Baillif, Francine Behar-Cohen, Carole Burillon, et Marie-Josée Tassignon. 

Toutes les informations : Lien

MaculArt France

Paris - France

Les plus grands noms de la Macula francophone seront présents pour présenter leurs travaux, les études françaises, les études internationales, des revues de sémiologie, des débats d’actualité.

Ce congrès aura lieu toutes les années paires, les années impaires seront consacrées au congrès MaculArt International dont la prochaine édition est fixée du 29 juin au 1er juillet 2025 à Paris.

Pour plus d'informations : lien


Webinar d'Ophtalmologie Pratique

Forme digitale - France

6e édition des Webinars d'Ophtalmologie Pratique 

ACTUALITÉS EN RÉTINE MÉDICALE ET CHIRURGICALE

Informations : Lien

Journée d'Ophtalmologie de la Pitié-Sapêtrière

Paris - France

"Optimiser les pratiques cliniques ophtalmologiques en 2024" sera le thème de la 5e Journée d'Ophtalmologie de la Pitié-Salpêtrière

IHU FOReSIGHT 

Inscription avant le 1er juillet : Lien

WOC - World Ophthalmology Congress

Vancouver - Canada

39th World Ophthalmology Congress.

Pour plus de renseignements : Lien

ESCRS

Barcelone - Espagne

42th ESCRS Meeting
Informations et inscription : Lien

EPOS - European Paediatric Ophthalmological Society

Paris - France

49th Annual Meeting of the European Paediatric Ophthalmological Society
Novel Therapies
​​​​​​​Informations : Lien

Formule 100% web

à partir de
40
an
  • Consultation illimitée de tous les numéros sur le site